Amritsar et son temple d’or

Après 2 semaines passées à Delhi, nous avons continué notre route par une escapade dans le Nord Ouest de l’Inde, État du Punjab. Nous avons pris un train pour Amritsar, une autre petite bourgade Indienne d’1 million d’habitant à 500km au nord de Delhi, à la frontière du Pakistan. Amritsar est réputée avant tout pour son temple d’or, le plus grand temple de confession Sikh de toute l’Inde, avec sa couverture dorée à l’or fin.

Après 11 heures interminables de train (on fera peut-être un article pour vous parler des transports car c’est à chaque fois une vraie aventure et surtout une sacrée expérience culturelle), nous sommes arrivés au petit matin à Amritsar. A peine débarqués, nous nous sommes entassés avec beaucoup d’autres pèlerins (rappelez-vous le x19 de l’article de Bombay :D) dans le bus direction ce fameux GOLDEN TEMPLE.

 

Au premier tour de roue, un Guru Sikh à la barbe très longue a entamé un chant et tout le monde dans le bus a suivi son refrain.

Voilà, nous étions donc déjà plongés dans cette atmosphère si « magique » qui nous a accompagnée pour 2 jours.

Le temple Sikh accueille tous les pèlerins, quels qu’ils soient, et gratuitement. Pour nous imprégner complètement de cette extraordinaire ambiance, nous avons décidé de nous loger dans le temple, dans un dortoir réservé aux étrangers.

 

La religion des Sikhs, le sikhisme, est assez méconnue bien qu’elle soit la 5ème religion du monde (excusez du peu). Le Sikhisme a été créé au XVeme siècle, en opposition aux dérives de l’Indouisme et de l’Islam déjà très présents en Inde. Les Sikhs prônent une religion égalitaire quel que soit le sexe et ont aboli le système de castes très présent chez les hindous. Les sikhs sont en général très cultivés et ont un sens de l’accueil extrêmement fort.

temple d'or

 

Nous avons passés 2 jours hors du temps à déambuler dans ce temple majestueux aux milieux des chants et des rites Sikhs.

 

 

Les repas étaient partagés dans l’énorme salle à manger du temple, qui sert plus de 100,000 repas par jours, et toujours gratuitement !! C’est une organisation incroyable qui fonctionne avec l’aide de nombreux bénévoles (là encore tout le monde x19 peut venir manger et se rendre bénévole).

Nous avons donc essayé de vous retranscrire l’incroyable atmosphère du temple d’or dans la petite vidéo du début de cet article…

HelloChange

reflets

Nous avons aussi profité de notre escapade à Amritsar pour aller à la frontière du Pakistan! Oui, personne ne nous a lancé ce défi, mais comme on est des déglingos, on y est tout de même allé!

Frontiere

A 35km de la ville, nous avons assisté au show de fermeture de frontière le plus inattendu « all over the world ».

Il faut savoir que l’Inde et le Pakistan ont un très lourd passif et ne se portent pas vraiment dans leurs cœurs. Tous les soirs, à l’heure de la fermeture de la frontière, c’est une démonstration de force qui se met en place.

Un vrai combat de coqs ! (d’ailleurs rien que l’uniforme en atteste déjà un peu ;)

Pendant 30 minutes, chaque pays essaie d’intimider l’autre avec une surenchère de parades, de coups de pieds lancés dans les airs au-dessus de la tête, de grimaces… et tout cela sous une musique assourdissante ! Ils finissent tout de même par baisser les drapeaux, fermer la frontière et rentrer chacun de leur côté pour mieux recommencer le lendemain.

Cette fermeture de frontière est devenue une vraie attraction touristique. Il y a des gradins pour recevoir les curieux et même un emplacement privilégié pour les VIP. (vous avez certainement déjà fait des relèves de gardes nationales ou des fermetures de frontières, et bien là c’est beaucoup plus grand et spectaculaire, mais… Inde oblige, cela n’a pas été réfléchi pour accueillir autant de personnes d’un coup, donc seuls les VIP arrivent vraiment à voir la fermeture de frontière ;)

Bref, on est tout de même ressorti de là en se disant «  Ils sont fous ces Indiens » ;)