Anomalie à Bombay

bombay

Comme vous avez pu le lire auparavant, nous sommes arrivés à Bombay en plein milieu du festival d’arts de KalaGhoda. 10 jours de fête intense dans la ville où les arts sont à l’honneur et nous en avons bien profité !

Bombay, petite bourgade de 22 millions d’habitants aux allures de fourmilière. On ne dort jamais vraiment beaucoup à Bombay, et à chaque fois pour des raisons bien différentes : concerts de klaxons, célébrations de mariages, voisins pas tout à fait discrets, chats, chiens, singes… Bombay la cacophonique !

Et le monde… Bombay est la 6eme ville la plus peuplée au monde !

Pour vous donner un ordre de grandeur, essayez d’imaginer que pour chaque personne dans la rue à Paris, il y en a 19 de plus à Bombay… tout le temps et partout… Imaginez à quoi peut ressembler une gare ou un train à la sortie des bureaux… du genre la ligne 13 (x19) !

Et pourtant, dimanche dernier, nous nous apprêtions à braver la foule et prendre le train pour nous rendre dans un quartier au nord de Bombay, étant invité à déjeuner dans la famille d’Arushi, la créatrice de The initiative. Et là, à notre grande surprise, en sortant dans la rue: RIEN! le néant, le vide, le silence…. !!!

Les rues étaient complètement désertes… Nous nous rendons tout de même à la gare, croyant qu’un cataclysme s’était bel et bien produit pendant la nuit ! et à notre plus grande surprise, là aussi : RIEN. Le train était complètement vide ! Même pas 10 ou 20 personnes par ci par là, vide !!

 

Notre scénario de catastrophe nucléaire prenait forme dans nos esprits mais nous avons tout de même bravé cette étrangeté afin de faire honneur à cette invitation (un français ne rate jamais une invitation pour un déjeuner dominical non ?)

En arrivant chez nos hôtes, après les politesses usuelles, nous nous empressons de leur demander ce qui se passe et pourquoi la ville est soudainement devenu Bombay la morte :

Dimanche 15 février, c’est le premier match de la coupe du monde de cricket Inde / Pakistan, le match le plus attendu où les « ennemis jurés » se rencontrent (l’équivalent de notre France-Italie ou PSG-OM mais en version indienne donc x19).

Bombay

Et oui, nous l’avons donc appris, le cricket est la deuxième « religion sacrée » de l’Inde et ce match est un des événements les plus importants de l’année. Heureusement, les matchs ne durent plus 5 jours comme à l’origine mais seulement 1 journée de 9h à 17h pour être plus adapté au format télévisuel.

On a donc passé l’après-midi sur fond de pétards et feux d’artifice, et heureusement, le match s’est soldé par une large victoire de l’Inde.

En fin de journée, Bombay avait repris une allure normale (cf vidéo ci-dessous)

ce qui nous a rassuré, mais secrètement, on attend avec une très grande impatience le prochain match ;)